Un 43ème loup mort, sur un « plafond » de 36

Mise à jour de l’actualité du 20 février :

43 loups morts en France depuis juillet 2015

Une louve a été trouvée morte le 21 février en Savoie, sur la route à Saint-Rémy-de-Maurienne, vraisemblablement percutée par un véhicule. Sa dépouille a été récupérée par les services de l’État. Des analyses doivent être effectuées pour déterminer si elle a préalablement été empoisonnée, comme c’est parfois le cas pour des loups victimes de collisions routières.

Il s’agit du 43ème loup dont la mort est connue depuis juillet 2015. Pourtant, le « plafond », nombre maximum de loups pouvant être abattus pour l’année en cours (juillet 2015->juin2016), est de 36. Pourquoi un tel écart ? Le décompte officiel oublie un peu trop facilement certaines destructions considérées « accidentelles » ou tout simplement passées sous silence… Ce qui permet de continuer les abattages « légaux » !

loup hurleBilan des cas de mortalité CONNUS depuis juillet : 33 abattus « légalement » + 1 braconné (soit 34 décomptés du « plafond ») + 6 tués de façon supposément accidentelle + 1 cas de mortalité non élucidé + 2 cas de mortalité possiblement naturelle.

Malgré nos demandes, l’État refuse de décompter du « plafond » les loups tués par l’Homme de façon supposément involontaire, ou quand il n’y a pas de preuve avérée de braconnage. Mais un loup tué par collision est de toutes façons mort par une cause humaine, et devrait donc être décompté au même titre qu’un loup abattu !

L’État a suspendu provisoirement les tirs pendant 24 heures après chaque nouvel abattage, pour éviter le dépassement du « plafond » de 36. Mais ce « plafond » est déjà dépassé ! CAP Loup demande l’arrêt des tirs depuis la découverte du 36ème loup mort, le 5 décembre dernier. Ségolène Royal, en autorisant la poursuite des tirs, permet le dépassement d’un « plafond » qu’elle a elle-même fixé par arrêté ministériel.

Bilan détaillé des 43 loups morts CONNUS depuis juillet 2015

1 loup trouvé mort, sans cause encore identifiée officiellement :

- un loup trouvé mort le 18/08/15 à Pierrefeu, dans le Var (collision ou braconnage ?)

6 loups tués de façon supposément accidentelle, en l’absence de preuve de braconnage :

- une louve trouvée morte le 21/02/16 à Saint-Etienne-de-Cuines, en Savoie (hypothèse préalable d’une collision routière)

- une jeune louve trouvée morte le 20/02/16 à Saint-Martin-de-Queyrières, dans les Hautes-Alpes (hypothèse préalable d’une collision routière)

- un loup trouvé mort le 25/11/15 à Aubenasson, dans la Drôme (hypothèse officielle d’une collision routière)

- un jeune mâle, trouvé mort le 15/11/15 à Jausiers, dans les Alpes-de-Haute-Provence (collision routière, analyses toxicologiques négatives)

- un loup tué le 13/11/15 à Vergon, dans les Alpes-de-Haute-Provence (hypothèse officielle d’une collision routière)

- loup trouvé mort le 16/09/15 dans les Bouches-du-Rhône, en limite du Var (hypothèse officielle d’une collision routière)

1 loup braconné :

- un loup tué illégalement le 30/10/15 à Saint-Léon-sur-l’Isle, en Dordogne (confirmation de l’espèce et origine ?)

33 loups abattus « légalement » :

- un loup tué le 23/12/15 par un chasseur à Tartonne, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- une louve pesant 20 kg, tuée le 20/12/15 par un chasseur à Utelle, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 16/12/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Caussols, dans les Alpes-Maritimes

- un jeune loup tué le 13/12/15 par un chasseur à Bézaudun, dans les Alpes-Maritimes

- une louve âgée de 3 ans et demi, tuée le 12/12/15 par des chasseurs à Lus-la-Croix-Haute, dans la Drôme

- un jeune loup mâle pesant 25 kg, tué le 5/12/15 par des chasseurs en Maurienne, Savoie

- un loup mâle adulte, tué le 29/11/15 à Saint-Etienne-de-Tinée, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 29/11/15 par un chasseur à Fugeret, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup mâle de 28 kg, tué le 22/11/15 par un chasseur à Péone, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 12/11/15 par un chasseur à Barles, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 12/11/15 par un chasseur au Castellard-Mélan, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- une louve adulte tuée le 11/11/15 à La Cluse, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle tué le 7/11/15 par un chasseur à Caussols, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 31/10/15 par un chasseur à Hautes-Duyes, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 28/10/15 par un chasseur à Château-Ville-Vieille, dans les Hautes-Alpes

- un jeune et deux loups adultes, tués le 27/10/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Isola, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 27/10/15 par un chasseur à Val des Prés, dans les Hautes-Alpes

- un loup tué le 24/10/15 par un chasseur à Gréolières, dans les Alpes-Maritimes

- un loup mâle tué le 21/10/15 par un chasseur-lieutenant de louveterie au Monêtier-les-Bains, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle âgé de 2 à 3 ans, tué le 18/10/15 par un chasseur à Beuil, dans les Alpes-Maritimes

- un loup blessé et non retrouvé le 18/10/15 par un chasseur à Bezaudun, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 17/10/15 par un chasseur à Saint-André, en Savoie

- un loup mâle adulte, tué le 16/10/15 par un chasseur à Saint-Colomban-des-Villards, en Savoie

- un louveteau tué le 15/10/15 par un chasseur à Bayons, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un louveteau non retrouvé après avoir été blessé par un tir dans le ventre, le 7/10/15 par un chasseur à La Cluse, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle de 38 kg, tué le 27/9/15 par un chasseur à Saint-Vallier-de-Thiey, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 22/9/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Auzet, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 13/9/15 par un chasseur à Séranon, dans les Alpes-Maritimes

- une louve tuée le 20/8/15 par un chasseur à Dévoluy, dans les Hautes-Alpes

- un loup tué le 7/8/15 par un chasseur à Villars-Colmars, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 13/7/15 par un chasseur à Villarodin-le-Bourget, en Savoie

2 loups morts de causes supposément naturelles

- une louve trouvée morte le 11/11/15 à Modane/Saint-André, en Savoie (hypothèse officielle d’une chute mortelle)

- une louve trouvée morte le 01/11/15 à Freney, en Savoie (hypothèse officielle de prédation intra-spécifique)