Bilan des loups tués

- Année 2017-2018 (juillet 2017 -> juin 2018)

 « Plafond » fixé par l’État : 40 loups maximum pouvant être abattus pendant cette période

Bilan détaillé des 15 loups morts CONNUS

 14 loup abattus « légalement »

- deux loups blessés le 30/08/2017 par les tirs de la brigade anti-loup à Comps-sur-Artuby, dans le Var (« tir de défense renforcée »). Les cadavres n’ont pas été retrouvés mais les animaux sont considérés comme morts.

- un loup mâle adulte tué le 26/08/2017 par un chasseur à Bonvillaret, en Savoie (« tir de défense » organisé par la louvèterie)

- une louve tuée le 25/08/2017 par un chasseur à Montsapey, en Savoie (« tir de défense renforcée » organisé par la louvèterie)

- un loup adulte blessé le 22/08/2017 par un chasseur à Cervières, dans les Hautes-Alpes (« tir de défense renforcée » organisé par la louvèterie). Selon les autorités :  »  Les recherches conduites le 23 août en présence de l’ONCFS n’ont pas permis de retrouver la dépouille de l’animal mais les nombreux indices recueillis attestaient de capacités physiques très réduites et d’une survie fortement affectée » ; il a donc été décompté du « plafond ».

- un loup mâle adulte pesant 35 kg tué le 17/08/2017 à La Léchère, en Savoie (« tir de défense renforcée » organisé par la louvèterie et l’ONCFS)

- une louve tuée le 15/08/2017 par un éleveur à Comps-sur-Artuby (« tir de défense »)

- une louve adulte pesant 25 kg tuée le 15/08/2017 à Valloire, en Savoie (« tir de défense renforcée » organisé par la louvèterie et l’ONCFS)

- trois louveteaux tués le 09/08/2017 à Cipières, dans le Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcée » organisée conjointement par la brigade loup de l’ONCFS et la louveterie).

- un loup mâle tué le 06/08/2017 par un lieutenant de louvèterie à Monêtier-les-Bains, dans les Hautes-Alpes (« tir de défense »)

- un loup mâle adulte tué le 02/08/2017 à Beaufort, en Savoie (« tir de défense renforcée » supervisé par un lieutenant de louvèterie)

- un loup mâle adulte tué le 24/07/2017 par un lieutenant de louvèterie à Cervières, dans les Hautes-Alpes (« tir de défense renforcée »)

1 loup mort de cause indéterminée

- un louveteau trouvé mort en août 2017 à Dévoluy, dans les Hautes-Alpes

- Année 2016-2017 (juillet 2016 -> juin 2017)

« Plafond » fixé par l’État : 40 loups maximum pouvant être abattus pendant cette période (86 + 4)

Bilan détaillé des 50 loups morts CONNUS

40 loups abattus « légalement » :

- un loup (?) tué le 27/06/2017 par un lieutenant de louveterie à la Léchère, en Savoie (« tir de défense »)

- une louve tuée le 27/06/2017 par la brigade anti-loups de l’ONCFS* à Belvédère, dans les Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcée »)

- un loup tué le 28/05/17 vers 6h par un chasseur à Romeyer, dans la Drôme (« tir de défense renforcée »)

- un loup mâle tué dans la nuit du 15 au 16/05/17 à Villarodin-Bourget, en Savoie

- un loup tué dans la nuit du 5 au 6/04/17 à Saint-Vallier-de-Thiey, dans les Alpes-Maritimes

- une jeune louve tuée dans la nuit du 21 au 22/03/07 par la brigade anti-loup de l’ONCFS* à Bargemons, dans le Var (« tir de défense renforcé »)

- un loup tué le 14/03/17 par la brigade anti-loup de l’ONCFS* à la Bollène-Vésubie, dans les Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcé »)

- une louve adulte tuée le 11/12/16 à Jausiers, dans les Alpes-de-Haute-Provence (« tir de défense »)

- deux loups tués le 19/11/16 par des chasseurs à Coursegoules, dans les Alpes-Maritimes (« tir de prélèvement renforcé »)

- une louve adulte tuée le 15/11/16 par la brigade anti-loup de l’ONCFS* à Saint-Vincent-sur-Jabron, dans les Alpes-de-Haute-Provence (« tir de défense renforcée »)

- un loup mâle adulte tué le 13/11/16 par un chasseur à Châteaudouble, dans le Var (« tir de prélèvement renforcé »)

- une louve tuée le 12/11/16 par un chasseur à Andon, dans les Alpes-Maritimes (« tir de prélèvement renforcé »)

- une louve adulte tuée le 07/11/16 par la brigade anti-loup de l’ONCFS* à Draix, dans les Alpes-de-Haute-Provence (« tir de défense renforcée »).

- un louveteau tué le 01/11/16 par un chasseur à Valmeinier, en Savoie (« tir de prélèvement renforcé »)

- une louve tuée le 31/10/16 par un chasseur à Abriès, dans les Hautes-Alpes (« tir de prélèvement renforcé »)

- une louve adulte tuée le 29/10/16 par un chasseur à Bayons, dans les Alpes-de-Haute-Provence (« tir de prélèvement renforcé »)

- un louveteau blessé par le tir d’un chasseur puis retrouvé mort le 29/10/16 à Saint-Colomban-des-Villards, en Savoie (« tir de prélèvement renforcé »)

- un loup mâle adulte tué par un chasseur le 29/10/16 à Tende, dans les Alpes-Maritimes (« tir de prélèvement renforcé »)

- un loup mâle adulte tué le 23/10/16 par des chasseurs en battue à Andon, dans les Alpes-Maritimes (« tir de prélèvement renforcé »)

- deux loups tués le 22/10/16 par des chasseurs en battue à Saint-Étienne-de-Tinée, dans les Alpes-Maritimes (« tir de prélèvement renforcé »)

- un loup mâle subadulte et une louve adulte tués le 20/10/16 par des chasseurs (lieutenants de louveterie) à Volvent, dans la Drôme (« tir de prélèvement renforcé »)

- un loup tué le 17/10/16 en tombant d’une falaise après avoir été blessé par un tir de la brigade anti-loup ONCFS*, à Andon, dans les Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcée ») (le cadavre n’a pas été récupéré pour déterminer l’âge et le sexe de l’individu)

- un loup adulte tué le 14/10/16 par un chasseur à Château-Bernard, en Isère (« tir de prélèvement renforcé »)

- un loup adulte tué le 8/10/16 à la Léchère, en Savoie (« tir de défense renforcée »)

- un louveteau tué le 26/09/16 aux Bellevilles, en Savoie (« tir de défense renforcée »)

- un louveteau femelle tuée dans la nuit du 8 au 9/09/16 par la brigade anti-loups de l’ONCFS* à Aiguines, dans le Var (« tir de défense renforcée »)

- un louveteau femelle pesant 12 kg, tué dans la nuit du 6 au 7/09/16 à Aiguines, dans le Var (« tir de défense renforcée »)

- deux louveteaux tués le 3/09/16 par des chasseurs à Chichilianne, en Isère (« tir de prélèvement renforcé »)

- un louveteau femelle tué dans la nuit du 2 au 3/09/16 par un chasseur à Valmeinier, en Savoie (« tir de défense renforcée »)

- un loup mâle tué le 27/08/16 par un chasseur à Bouvante, dans la Drôme (« tir de défense »)

- un louveteau mâle tué le 19/08/16 par un éleveur à Seillans, dans le Var (« tir de défense »)

- deux louveteaux tués le 15/08/16 par le service départemental de l’ONCFS* à Séranon, dans les Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcé », quelques jours après une opération de suivi par l’ONCFS*)

- deux louves tuées le 19/07/16 par la brigade anti-loups de l’ONCFS* à Isola, dans les Alpes-Maritimes (« tir de défense renforcée »)

- une louve adulte tuée le 12/07/16 par la brigade anti-loups de l’ONCFS* à Saint-Colomban-des-Villards, en Savoie (« tir de défense renforcée »)

9 loups tués de façon supposément accidentelle, en l’absence de preuve de braconnage :

- un loup trouvé sur la route le 14/04/17 à Lardier-et-Valença, dans les Hautes-Alpes (résultat des analyses en attente)

- un loup trouvé mort sur la route le 24/03/17 à la Roche-de-Rame, dans les Hautes-Alpes (résultat des analyses en attente)

- 1 loup trouvé mort le 02/03/17 sur les berges du lac de Laffrey, en Isère (résultat des analyses en attente)

- un loup trouvé mort sur la route le 02/02/17 à Brignoles, dans le Var (résultat des analyses en attente)

- un loup mâle pesant 35 kg percuté le 17/01/17 par un automobiliste à Utelle, dans les Alpes-Maritimes (résultat des analyses en attente)

- une louve trouvée morte sur la route le 28/10/16 à Allos, dans les Alpes-de-Haute-Provence (résultats des analyses en attente)

- un loup adulte mort par collision ferroviaire le 8/10/16 sur la voie ferrée à Montmaur, dans les Hautes-Alpes (pas d’empoissonnement avéré, d’après les analyses)

- un louveteau mâle trouvé mort le 23/08/16 au bord de la route à La Bréole, dans les Alpes-de-Haute-Provence (pas d’empoisonnement avéré, d’après les analyses)

- un loup mâle adulte pesant 36 kg trouvé mort le 14/08/16 au bord de la route à Solaure-en-Diois, dans la Drôme (pas d’empoisonnement avéré, d’après les analyses)

1 loup mort de cause inconnue

- une louve adulte trouvée morte le 19/12/16 à Val Buëch-Méouge, dans les Hautes-Alpes (résultat des analyses en attente)

 

- Année 2015-2016 (juillet 2015 -> juin 2016)

« Plafond » fixé par l’État : 36 loups maximum pouvant être abattus pendant cette période

Résumé : 49 loups morts CONNUS

- 34 abattus « légalement » : décomptés du « plafond »

- 2 braconnés : décomptés du « plafond »

- 7 tués de façon supposément accidentelle : non décomptés du « plafond ». Malgré nos demandes, l’État refuse de décompter les loups tués par l’Homme de façon supposément involontaire, ou quand il n’y a pas de preuve avérée de braconnage. Mais un loup tué par collision est de toutes façons mort par une cause humaine, et devrait donc être décompté au même titre qu’un loup abattu.

- 4 cas de mortalité non élucidée : non décomptés du « plafond »

- 2 cas de mortalité possiblement naturelle : non décomptés du « plafond »

Bilan détaillé des 49 loups morts CONNUS

4 loups trouvés morts, sans cause identifiée officiellement :

- une louve adulte trouvée morte le 21/06/16 à Tende, dans les Alpes-Maritimes (hypothèse de conflit intra-spécifique, en l’absence de preuve que la mort serait due à des chiens)

- un louveteau femelle pesant 1,05 kg âgée d’environ 15 jours, trouvée le 12/06/16 blessée par des probables morsures (de chien ?), à Caille, dans les Alpes-Maritimes, n’a pas survécu malgré sa prise en charge par un vétérinaire

- un loup trouvé mort le 14/03/16 à Bézaudin, dans les Alpes-Maritimes (fractures et hémorragies, pas d’empoisonnement détecté)

- un loup trouvé mort le 18/08/15 à Pierrefeu, dans le Var (collision ou braconnage ?)

7 loups tués de façon supposément accidentelle, en l’absence de preuve de braconnage :

- un loup trouvé mort le 21/04/16 à Château-Arnoux-Saint-Auban, dans les Alpes-de-Haute-Provence (hypothèse d’une collision routière)

- une louve trouvée morte le 21/02/16 à Saint-Rémy-de-Maurienne, en Savoie (hypothèse préalable d’une collision routière)

- une louve adulte trouvée morte le 20/02/16 à Saint-Martin-de-Queyrières, dans les Hautes-Alpes (hypothèse préalable d’une collision routière)

- un loup trouvé mort le 24/11/15 à Aubenasson, dans la Drôme (hypothèse officielle d’une collision routière)

- un jeune mâle, trouvé mort le 15/11/15 à Jausiers, dans les Alpes-de-Haute-Provence (collision routière, analyses toxicologiques négatives)

- un loup tué le 13/11/15 à Vergon, dans les Alpes-de-Haute-Provence (hypothèse officielle d’une collision routière)

- loup trouvé mort le 16/09/15 dans les Bouches-du-Rhône, en limite du Var (hypothèse officielle d’une collision routière)

2 loups braconnés :

- un loup tué illégalement, trouvé le 31/03/16 à Peyrolles, dans les Bouches-du-Rhône

- un loup tué illégalement le 30/10/15 à Saint-Léon-sur-l’Isle, en Dordogne

34 loups abattus « légalement » :

- une louve pesant 25 kg tuée le 13/06/16 à 23h30 par la brigade « loup » l’ONCFS à La Bollène-Vésubie, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 23/12/15 par un chasseur à Tartonne, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- une louve pesant 20 kg, tuée le 20/12/15 par un chasseur à Utelle, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 16/12/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Caussols, dans les Alpes-Maritimes

- un jeune loup tué le 13/12/15 par un chasseur à Bézaudun, dans les Alpes-Maritimes

- une louve âgée de 3 ans et demi, tuée le 12/12/15 par des chasseurs à Lus-la-Croix-Haute, dans la Drôme

- un jeune loup mâle pesant 25 kg, tué le 5/12/15 par des chasseurs en Maurienne, Savoie

- un loup mâle adulte, tué le 29/11/15 à Saint-Etienne-de-Tinée, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 29/11/15 par un chasseur à Fugeret, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup mâle de 28 kg, tué le 22/11/15 par un chasseur à Péone, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 12/11/15 par un chasseur à Barles, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 12/11/15 par un chasseur au Castellard-Mélan, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- une louve adulte tuée le 11/11/15 à La Cluse, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle tué le 7/11/15 par un chasseur à Caussols, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 31/10/15 par un chasseur à Hautes-Duyes, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 28/10/15 par un chasseur à Château-Ville-Vieille, dans les Hautes-Alpes

- un jeune et deux loups adultes, tués le 27/10/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Isola, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 27/10/15 par un chasseur à Val des Prés, dans les Hautes-Alpes

- un loup tué le 24/10/15 par un chasseur à Gréolières, dans les Alpes-Maritimes

- un loup mâle tué le 21/10/15 par un chasseur-lieutenant de louveterie au Monêtier-les-Bains, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle âgé de 2 à 3 ans, tué le 18/10/15 par un chasseur à Beuil, dans les Alpes-Maritimes

- un loup blessé et non retrouvé le 18/10/15 par un chasseur à Bezaudun, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 17/10/15 par un chasseur à Saint-André, en Savoie

- un loup mâle adulte, tué le 16/10/15 par un chasseur à Saint-Colomban-des-Villards, en Savoie

- un louveteau tué le 15/10/15 par un chasseur à Bayons, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un louveteau non retrouvé après avoir été blessé par un tir dans le ventre, le 7/10/15 par un chasseur à La Cluse, dans les Hautes-Alpes

- un loup mâle de 38 kg, tué le 27/9/15 par un chasseur à Saint-Vallier-de-Thiey, dans les Alpes-Maritimes

- un loup tué le 22/9/15 par la brigade « loup » de l’ONCFS à Auzet, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 13/9/15 par un chasseur à Séranon, dans les Alpes-Maritimes

- une louve tuée le 20/8/15 par un chasseur à Dévoluy, dans les Hautes-Alpes

- un loup tué le 7/8/15 par un chasseur à Villars-Colmars, dans les Alpes-de-Haute-Provence

- un loup tué le 13/7/15 par un chasseur à Villarodin-le-Bourget, en Savoie

2 loups morts de causes supposément naturelles

- une louve trouvée morte le 11/11/15 à Modane/Saint-André, en Savoie (hypothèse officielle d’une chute mortelle)

- une louve trouvée morte le 01/11/15 à Freney, en Savoie (hypothèse officielle de prédation intra-spécifique)

 

*ONCFS : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage